La vieille ville de Hoi An - Hoi An World Heritage

https://www.hoianancienttown.vn


"Maison de sourire " à Hoi An

Aux premiers jours du mois de mai 2011, nous étions à " la maison de sourire " (Section des jeunes handicapés de Hoi An-Quang Nam) situé au derrière du Temple Khong Tu – rue Tran Hung Dao , commune de Cam Pho, ville de Hoi An pour admirer l'énergie des membres ici.

 

 

Nguyen Thi Thuy Trang (à gauche) a surmonté ses difficultés à s'intégrer dans la vie. Photo: THUY PHUONG
 
Ils ont passé les successions de jours sans sourires, car de leur vie malchanceux. Ils ont des circonstances différentes mais même le sort disvantage , afin qu'ils partagent leurs inquiétudes et réalisent leurs rêves de vie ...
L'atmosphère y est toujours vivante, passionnante avec le son de la machine à fendre le bambou pour fabriquer des lanternes. Des gens qui parlent et sourient quand il y a des visiteurs .La maison a une salle d'exposition de l'artisanat tels que peintures, vêtements brodés, sacs à main ... faites par les membres handicapés. La majorité des membres sont amyotrophie innées, elles se déplacent difficilement, mais ils sont très intelligents et vifs dans leurs œuvres.
 
Comme d'autres personnes dans "la maison de sourire ", Nguyen Thi Thuy Trang (28 ans, née au district de Duy Xuyen - Quang Nam) ne peut pas imaginer sa vie tellement changé.
 
Les jeunes handicapés sont entrain d’ apprendre à faire des lanternes à "la maison de sourire ". Photo: GIA HÂN
 
"À 5 ans, la paralysie m'a rendue devenir une handicapé. De plus en plus, ma jambe gauche contractée progressivement. J'ai vécu seule. En 2 dernières années, lors de la visite de la vieille ville de Hoi An, j'ai rencontré Mme Lockett ( une américaine) et elle m'a aidé à restaurer la jambe paralysé », elle a partagé. Plus de 2 mois dans la formation avec les mouvements de base en avance, sa jambe gauche rétablie rapidement et Trang s’est intégrée dans la vie avec sa confiance.
 
Se déplacer facilement, Trang et les membres de la Section des jeunes handicapés de Hoi An a vise à établir "la maison de sourire " pour
rassembler les personnes handicapées. Indépendamment des difficultés, Trang et 3 autres membres: Dang Ngọc Buu, Pham Thi Nhat va Nguyen Thi Thuy Phương ont essayé de mobiliser environ 50 millions de dongs pour réaliser leurs rêves. Avec l'argent, ils ont loué la terrasse au derrière du Temple de Khong Tu de construire "la maison de sourire ".A côté de travaux quotidiens, les membres de la section des jeunes handicapés de Hoi An enseignent aussi aux jeunes handicapées de l’aiphabétisation et de l’amélioration leurs  onnaissances, y compris les langues étrangères par le biais des volontaires internationaux.
 
Souhaitant une maison solide
 
M. Trinh Xuan Vinh, chef de la section des jeunes handicapés de Hoi An , veut "la maison de sourire " à être intéressé et être appuyé. "J'espère que l'artisanat fait ici sera acheté par un grand nombre de personnes, et grâce de cette maison leurs difficultés matérielles seront résolues", M. Vinh a déclaré .
 
Selon M. Vinh, l'aspiration des membres de "la maison de sourire " est de trouver une terrasse pour construire une maison solide pour habiter et pour apprendre leur métier.